Obtenir son accord c’est bien, mais obtenir son accord avec des frais bien négociés : c’est mieux !!

  • Quels frais peut-on négocier dans un prêt immobilier ?
  • Comment avoir zéro euro de frais de dossier pour votre prêt immobilier ?
  • Quels sont les différents frais à prévoir dans un prêt immobilier ?

Les frais de dossier

Lorsque vous allez souscrire un prêt immobilier, votre interlocuteur va aborder lors de la proposition : les frais de dossier. Ils sont à payer soit directement à la banque, soit à votre courtier, soit parfois aux deux. 

Ensuite, ces frais sont calculés différemment en fonction des banques et des courtiers.

Les frais de dossier bancaire

Ils sont en général de 1% du montant emprunté, mais sont facilement négociables. En abordant le sujet avec votre banquier, vous pourrez d’une remise ou d’une suppression de ces frais. Pour négocier plus facilement, vous pouvez lui signalez que vous avez vu un courtier ou d’autres banques pour votre projet.

Les honoraires du courtier

Le courtier est rémunéré par la banque qui lui achètent les dossiers à 1% du montant emprunté. Certains courtiers appliquent également des frais d’honoraires à leurs clients.

Il existe plusieurs types de calculs pour les frais d’honoraires du courtier :

  • certains appliquent un montant forfaitaire en fonction du montant de votre prêt
  • d’autres appliquent la règle des 1% du montant emprunté
  • et d’autres sont entièrement gratuits.

Vous pouvez toujours négocier une remise sur les honoraires du courtier. Cependant il est plus difficile de négocier la totalité pour ceux qui en demandent.

Les frais de notaire (ou frais d’acte, ou frais d’acquisition)

En cas d’acquisition d’un bien ancien, le notaire va vous demander de payer des frais d’actes.  Ceux-ci sont composés de : émoluments du notaire, débours, droits et taxes, contribution de sécurité immobilière, etc. Par ailleurs, il faut compter en moyenne 7 à 8 % du prix de vente du bien.

Si vous achetez un bien neuf (vendu par un professionnel de l’immobilier) alors les frais de notaire sont de 2 à 3 % en moyenne.

Pour simuler le montant des frais de notaire de votre projet, je vous invite à utiliser le simulateur Vos frais de notaire.

Les frais d’assurance

En général, en passant par une délégation d’assurance,  on a un montant forfaitaire de frais de dossier. En outre, prélevé avec la première mensualité (20/30 € en général par assuré).

De plus, quand à une cotisation d’assurance, elle peut être prélevée mensuellement , trimestriellement, semestriellement ou annuellement.

Quels éléments influent sur le coût de l’assurance emprunteur :

  • le montant du prêt
  • l’âge de l’assuré
  • la catégorie de risque professionnel
  • caractéristiques de l’assuré (Fumeur/non fumeur, s’il fait beaucoup de trajets professionnels, s’il pratique des activités et sports à risque, …)
  • l’état de santé de l’assuré

Les frais de garantie

Pour comprendre à quoi correspondent les frais de garantie, je vous invite à aller directement sur la page Quelle garantie pour mon prêt immobilier ?

Ces frais sont payables soit au notaire (hypothèque, PPD), soit prélevés par la banque ou par l’organisme qui se porte caution pour votre projet.

Ils ne sont pas négociables sauf lorsque la banque vous propose sa propre société de cautionnement. Mais dans le reste des cas, le montant des frais de garantie est fixe et non négociable.

Pour avoir un ordre d’idée du montant de ces frais pour votre projet, je vous invite à utiliser le simulateur frais de garantie